Football: Michael Ballack met fin à sa carrière

le
0
FIN DE CARRIÈRE POUR MICHAEL BALLACK
FIN DE CARRIÈRE POUR MICHAEL BALLACK

BERLIN (Reuters) - Michael Ballack, ancien capitaine de l'équipe d'Allemagne de football, passé par des clubs du gotha européen comme le Bayern Munich et Chelsea, a annoncé mardi qu'il prenait sa retraite sportive à l'âge de 36 ans.

Le milieu de terrain avait fait son retour en 2010 au Bayer Leverkusen, en Bundesliga, après quatre ans sur les pelouses anglaises mais était libre de tout contrat depuis cet été, en dépit de contacts aux Etats-Unis et en Australie.

"Les derniers mois sans jouer ont été le signe qu'il était temps d'arrêter. J'ai hâte d'ouvrir un nouveau chapitre dans ma vie et remercie ma famille et tous ces gens formidables qui m'ont accompagné", a-t-il dit dans un bref communiqué.

"Ç'a été un privilège de travailler avec les meilleurs entraîneurs et des coéquipiers fantastiques. A l'évidence les matches devant 80.000 spectateurs et les buts vont me manquer", a-t-il poursuivi.

Il s'agit d'une sortie par la petite porte pour l'un des joueurs allemands les plus doués de sa génération, qui s'était imposé dans ses clubs successifs grâce à ses qualités naturelles de leader de vestiaire et sa passion pour le football.

"Un grand footballeur, connu dans le monde entier, met fin à sa carrière", a réagi le sélectionneur allemand, Joachim Löw, qui n'a pourtant plus fait appel à ses services depuis qu'une blessure inopinée l'a empêché de disputer le Mondial 2010.

"Il faisait rayonner sa domination sur le terrain", a-t-il ajouté en référence, notamment, à sa puissance athlétique et à ses tirs canons.

Jusqu'à sa rupture avec la Nationalmannschaft, il a honoré 98 sélections, inscrit 42 buts et atteint la finale de la Coupe du monde 2002 contre le Brésil et la finale de l'Euro 2008 contre l'Espagne, deux sommets de sa carrière internationale.

En club, Michael Ballack a été quatre fois champion d'Allemagne, d'abord avec Kaiserslautern en 1998 puis avec le Bayern Munich, en 2003, 2005 et 2006 avec à la clé trois doublés championnat-Coupe d'Allemagne.

Il a aussi été sacré champion d'Angleterre en 2010 avec Chelsea où il était arrivé dans la foulée de la Coupe du monde 2006, sur ses terres, qu'il a finie à la troisième place avec l'équipe d'Allemagne.

Michael Ballack aura souvent été malheureux en finales, outre celles de 2002 et 2008, puisqu'il n'a jamais remporté la Ligue des champions, en dépit des finales disputées avec le Bayer Leverkusen avec Chelsea, également en 2002 et 2008.

"Je peux me retourner sur une longue et merveilleuse carrière", a-t-il dit dans son communiqué.

Karolos Grohmann, Jean-Paul Couret et Simon Carraud pour le service français, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant