Football : Margarita Louis-Dreyfus ne cédera pas l'OM à n'importe qui

le
0
Football : Margarita Louis-Dreyfus ne cédera pas l'OM à n'importe qui
Football : Margarita Louis-Dreyfus ne cédera pas l'OM à n'importe qui

L'hypothèse de la vente de l'Olympique de Marseille est devenue un serpent de mer. Ce mercredi, Margarita Louis-Dreyfus, l'actionnaire principale du club, assure pourtant qu'elle n'envisage pas la cession de son bien. «Croyez-moi. Non. Car aujourd'hui, il n'existe aucun candidat crédible capable de s'engager à la hauteur de nos concurrents. Et je ne céderai pas le club à quelqu'un qui fait des promesses qu'il ne puisse pas tenir», prévient-elle sur le site officiel de l'OM.

«Ce serait un coup fatal porté au club et j'aime trop l'Olympique de Marseille pour m'en désengager en mettant son avenir en péril», affirme-t-elle. L'épisode de la vente ratée en 2007 à l'homme d'affaires canadien Jack Kachkar a laissé des traces...

«On ne peut pas espérer plus de moi»

Alors que les Phocéens voient le podium synonyme de Ligue des champions s'éloigner au fil des journées (l'équipe est 6e, à 9 points de la 3e place), la veuve de Robert Louis-Dreyfus concède qu'elle n'a pas les moyens des actionnaires du PSG ou de Monaco. «Je ne suis pas Robert et je n'ai pas ses possibilités financières pour imiter les investissements des actionnaires parisiens et monégasques», explique-t-elle.

Elle précise n'avoir «pas hérité du Groupe Louis-Dreyfus à la mort de Robert». «Mon investissement dans l'OM est déjà très important et (...) on ne peut pas espérer plus de moi dans cette situation : chaque euro que je dépense pour l'OM vient des réserves limitées de ma famille et non des caisses du groupe dont mon mari était le dirigeant, poursuit-elle. Sachant cela, il n'est pas question de faire n'importe quoi. J'ai une responsabilité vis-à-vis de mes fils.»

Et de conclure : «Au niveau financier, le manque à gagner serait important en cas de non-qualification pour la prochaine Ligue des champions. Mais la gestion rigoureuse menée par notre club nous permettra de faire face et de rester ambitieux pour la prochaine saison.» Ses ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant