Football : Margarita Louis-Dreyfus met l'OM en vente

le , mis à jour à 21:14
0
Football : Margarita Louis-Dreyfus met l'OM en vente
Football : Margarita Louis-Dreyfus met l'OM en vente

Margarita Louis-Dreyfus a bel et bien l'intention de vendre l'Olympique de Marseille. La propriétaire du club phocéen a officialisé cette décision à travers un communiqué révélé par BFMTV,. «J'ai décidé de céder le club au meilleur investisseur possible», est-il stipulé dans ce document. Le prix ne serait pas sa «préoccupation première».

Cela fait quelques semaines que la vente de l'OM est évoquée. Margarita Louis-Dreyfus est actionnaire majoritaire du club depuis le décès de son mari, Robert, en 2009. Elle a été la cible de banderoles sexistes lors du match disputé au Vélodrome contre Bordeaux dimanche soir. Un élément qui a peut-être accéléré l'officialisation de cette volonté de vendre le club marseillais.

L'OM vit une saison très compliquée. A cinq journées de la fin du championnat, l'équipe dirigée par Michel n'a que six points d'avance sur le premier relégable et pointe à une peu glorieuse 14e place. «A l'instant où l'acheteur sera sélectionné, j'en informerai Monsieur le maire et les supporteurs», affirme Margarita Louis-Dreyfus.

«Depuis maintenant 7 ans que mon mari et père de mes enfants, qui avait une grande passion pour l'OM, nous a quittés, par respect pour sa mémoire, et alors que j'avais beaucoup d'autres importantes tâches et responsabilités, je n'ai jamais abandonné le club et j' ai fait mon maximum pour sa réussite», explique encore l'actionnaire principale, ajoutant qu'elle a «dû remettre à titre personnel plusieurs dizaines de millions d'euros» dans le club.

MLD, régulièrement mise en cause par les supporteurs marseillais, explique encore avoir été absente du Vélodrome ces dernières semaines à cause de «graves problèmes de santé de l'un de (ses) fils».

\ud83d\udd34OM Le communiqué de Margarita Louis-Dreyfus qui met le club phocéen en vente (via @karimattab) pic.twitter.com/eAo4v1auLi— infos140 (@infos140) 13 avril 2016

VIDEO. Patrick Kanner, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant