Football: Marco Verratti dans l'ombre de Zlatan Ibrahimovic

le
0
LE PSG PRÉSENTE MARCO VERRATTI
LE PSG PRÉSENTE MARCO VERRATTI

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain a présenté mercredi, presque de manière anecdotique, le jeune espoir italien Marco Verratti devant une centaine de journalistes français et étrangers qui n'avaient d'yeux que pour Zlatan Ibrahimovic.

Le milieu de terrain âgé de 19 ans, qui jusqu'ici évoluait en Serie B, n'avait certainement jamais assisté à une conférence de presse devant autant de personnes, de caméras et d'appareils photos.

Mais les dirigeants du PSG, heureux d'avoir attirer dans leurs filets celui que l'on surnomme en Italie "le nouveau Andrea Pirlo", avaient décidé qu'il se plierait à cet exercice de style juste avant la star suédoise, recrutée pour trois ans et 20 millions d'euros au Milan AC.

Lui arrive pour 11 millions d'euros et cinq saisons, la durée de son contrat signifiant qu'en le recrutant, le PSG a décidé de faire un "pari sur l'avenir", comme lorsqu'il avait enrôlé la saison dernière l'international argentin Javier Pastore.

"Je suis très content d'être ici aujourd'hui avec Marco Verratti. Il est jeune et nous pensons qu'il est le futur du PSG, et de l'Italie, aussi", a dit le président du PSG Nasser Al Khelaïfi à propos de l'international espoir, pré-sélectionné dans une liste élargie de 30 joueurs avant l'Euro 2012 par Cesare Prandelli.

L'intéressé a répliqué à ces compliments en confiant sa "grande fierté" de faire désormais partie du club de la capitale et des grands projets que nourrissent ses propriétaires qataris.

"Mes coéquipiers sont de grands champions que je regardais avant la télévision. Aujourd'hui, je suis avec eux, je suis très fier et j'ai envie de rendre la confiance que l'on m'a accordée", a dit en italien le natif de Pescara.

"Contrairement aux autres champions déjà présents ici, moi j'ai tout à prouver. Mais j'ai envie de le faire. J'ai envie de progresser ici", a-t-il ajouté.

Au sujet de sa ressemblance sur le terrain avec Andrea Pirlo, le milieu de terrain a promis qu'il essaierait d'honorer cette "comparaison flatteuse".

"C'est l'un des tous meilleurs joueurs du monde dans ce registre. Je vais essayer de marcher dans ses très grandes traces", a-t-il juré avant de laisser la place, quelques minutes plus tard, à la star que tout le monde attendait dans l'ambiance surchauffée de l'auditorium du Parc des Princes.

Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant