Football: Manchester City enregistre des pertes record

le
0

LONDRES (Reuters) - Le club de Manchester City, actuel leader de la Premier League anglaise, a présenté vendredi des pertes de 194,9 millions de livres (228 millions d'euros) pour la saison 2010-2011, un record dans l'histoire du football anglais.

Ce bilan ne prend pas en compte les recettes provenant du sponsor du stade Etihad Airlines, estimées à 35 millions de livres (40 millions d'euros), ni les revenus liés à la participation du club à la Ligue des champions.

"Nos pertes, que nous avions prévues dans le cadre de notre stratégie d'investissement accélérée, ne se répèteront pas à un tel niveau à l'avenir", a affirmé vendredi dans un communiqué Graham Wallace, le directeur d'exploitation.

L'UEFA, la plus haute instance du football européen, a prévu, dans le cadre du fair-play financier qui entrera pleinement en vigueur lors de la saison 2013-2014, de limiter la masse salariale et le montant des transferts.

Depuis la reprise en main du club par le cheikh Mansour d'Abu Dhabi en 2008, Manchester City a déboursé plus de 600 millions de livres (700 millions d'euros) pour bâtir une équipe capable de rivaliser avec ses adversaires anglais et européens.

Tom Pilcher, Simon Carraud pour le service français, édité par Clément Guillou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant