Football Manager 2017 intègre le Brexit

le
0
Football Manager 2017 intègre le Brexit
Football Manager 2017 intègre le Brexit

Miles Jacobson est un europhile inquiet. Alors que Football Manager 2017 sortira officiellement le 4 novembre prochain, le boss du jeu reçoit dans son bureau londonien pour évoquer le danger du Brexit pour le football britannique, problème majeur des prochains mois pour la FA. Un spectre qu'il a mis à l'épreuve selon plusieurs scénarios avec FM lors des dernières semaines et qui aura son incidence dans la nouvelle édition.

C'est l'histoire d'une gifle inattendue. Celle d'un piège qui s'est refermé sur quelques inconscients et qui a été poussé par 51,9% de révoltés. Au matin du 24 juin dernier, le Royaume-Uni s'est réveillé avec la gueule explosée, gonflée et ce sale goût habituel de ne jamais rien vouloir faire comme les autres. Voilà comment quarante-trois ans d'histoire ont été arrachés, comme ça, sur la base d'un pari risqué, basé sur des raisons uniquement politiciennes, de David Cameron. Les premiers jours de l'été n'ont aucune couleur pour Londres, sur qui la guillotine vient de tomber. Le résultat est clair, Cameron, alors Premier ministre démissionnaire, annonce que "la volonté du peuple britannique doit être respectée ". Le Royaume-Uni vient de voter son départ de l'Union européenne avec tout ce que cela implique. Alors le bal des questions, des tentatives de bricolage et des scénarios jusqu'ici inenvisagés a commencé. Il n'est toujours pas terminé, mais l'Angleterre n'a jamais paru aussi touchée moralement. Physiquement, aussi, depuis ce soir du 27 juin où le pays a définitivement été séché dans ce qui lui restait encore d'espoir, avec les images encore vives de la défaite de sa sélection nationale de foot contre l'Islande à Nice lors de l'Euro organisé en France. C'était il y a maintenant un peu moins de quatre mois, mais tout est aujourd'hui pire, entre des dirigeants politiques qui s'amusent à se balancer la patate chaude et un football national qui connaît une crise sans précédent depuis les récentes révélations du Daily Telegraph sur un univers dont on connaissait les travers, mais sur lequel on refusait jusqu'ici d'ouvrir les yeux. Alors, il est temps d'entendre une voix. Celle du créateur d'un monde qu'il décrit lui-même comme "un plus bel endroit pour le moment " en comparaison à un univers qui n'est "pas particulièrement bon". Son objectif est là : " offrir la possibilité aux gens de s'échapper dans un univers différent de celui dans lequel ils vivent aujourd'hui." Comme souvent, Miles Jacobson, le créateur de Football Manager, a des choses à dire, alors il parvient à dégager deux places dans son bureau londonien où il reçoit, posé sur un siège incrusté de son maillot de toujours : celui de Watford où le numéro 9 de son ami Troy Deeney apparaît.
[H2…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant