Football: Malaga privé d'Europe la saison prochaine

le
0

MADRID (Reuters) - Le Tribunal arbitral du sport (Tas) a rejeté mardi l'appel du club de football de Malaga qui espérait l'annulation d'une sanction de l'UEFA pour arriérés de paiement afin de pouvoir disputer la Ligue Europa la saison prochaine.

Cette décision a fait vivement réagir les dirigeants et certains joueurs qui se voient en "boucs émissaires" de la politique de fair-play financier menée par la plus haute instance du football européen.

L'UEFA avait infligé en décembre au club une suspension pouvant aller jusqu'à deux ans. Cette sanction avait été ramenée à un an le mois dernier à la suite de la régularisation d'une partie des dettes du club, propriété de Qataris.

Le Tas a en revanche rejeté l'appel déposé par Malaga, sixième du championnat d'Espagne, et confirmé l'amende de 300.000 euros prononcée par l'UEFA.

"Par conséquent, le club espagnol est exclu de la Ligue Europa 2013-2014 et devra s'acquitter d'une amende de 300.000 euros", dit dans un communiqué l'institution basée à Lausanne. Les motifs de cette décision seront dévoilés "ultérieurement".

"Ils voulaient un bouc émissaire, faire un sacrifice, ils l'ont trouvé. C'est comme cela que je vois les choses", a réagi le directeur général de Malaga, Vicente Casado, sur une radio locale.

"Il faut raison garder, mais il me semble que cette décision soit moins réglementaire que politique."

Selon lui, la situation financière de son club est bien plus saine que celle de quelques uns de ses rivaux en Espagne.

"Honteux, pathétique et injuste de nous traiter de façon complètement différente d'autres équipes qui présentent beaucoup plus d'irrégularités et de dettes", a quant à lui fulminé le meneur de jeu Isco sur Twitter.

"Encore une fois, ils nous prennent ce qu'on a gagné sur le terrain. Ni les joueurs, ni les supporters ne méritent ça."

La place de Malaga dans la compétition européenne sera attribuée au Rayo Vallecano, huitième de Liga - le Bétis Séville, septième, est déjà qualifié -, si toutefois le club madrilène parvient à résoudre ses propres difficultés financières.

Dans le cas contraire, le FC Séville, neuvième de Liga, pourrait avoir le droit de participer à la nouvelle mouture de la Coupe de l'UEFA, qu'il a remportée en 2006 et 2007.

Iain Rogers, Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant