Football : Lyon, surclassé, ne disputera pas la Ligue des Champions

le
0
Football : Lyon, surclassé, ne disputera pas la Ligue des Champions
Football : Lyon, surclassé, ne disputera pas la Ligue des Champions

Il n'y a pas eu de miracle pour l'Olympique lyonnais. L'OL qui, comme lors du match aller à domicile à Gerland, s'est incliné 2-0 mercredi soir à Saint-Sébastien en matchs de barrage contre la Real Sociedad (Espagne) n'accède pas à la Ligue des champions pour la deuxième année de suite.

Lyon devra se contenter cette saison de l'Europa League, la «petite» coupe d'Europe, moins prestigieuse, mais surtout beaucoup moins lucrative. Les Lyonnais disputeront la phase de poules de C3 (19 septembre-12 décembre), dont le tirage au sort aura lieu vendredi.

Comme à l'aller, les Lyonnais ont été ballottés dans le jeu, et les Basques se sont arrogé les meilleures occasions, avec notamment le poteau de Seferovic (49e), avant de concrétiser cette domination par un doublé de Vela, d'une tête sur un corner de Griezmann (67e) puis sur une action en solo partie de la ligne médiane (90e+1). Au passage, la Real Sociedad prend sa revanche sur le club français, qui l'avait éliminée lors de son unique expérience en Ligue des champions (en 8e de finale en 2003-2004).

Le président de l'OL Jean-Michel Aulas confie sa tristesse et son espoir sur Twitter

La Réal S est une très bonne équipe l' OL a joué avec ses moyens et aurait pu avec + réussite dans les 20 1 ères minutes créer l'exploit? Jean-Michel AULAS (@JM_Aulas) August 28, 2013

Par ailleurs, dans le choc de ces barrages, l'AC Milan, après avoir ramené un nul 1-1 d'Eindhoven (Pays-Bas), a corrigé le PSV, avec un doublé de Boateng (9e, 77e) et un but de Balotelli (55e). Le Celtic Glasgow, battu 2-0 à l'aller au Kazakhstan par le Shakhter Karagandy, a arraché la qualification dans le temps additionnel (3-0), sur un but de derrière les fagots signé Forrest (90e+2). Commons (45e+1) et Samaras (48e) avaient auparavant mis les Ecossais sur la bonne voie.

Sans surprise, le Zenit Saint-Péterbourg a fini le travail face à Paços de Ferreira (4-2; 4-1 à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant