Football - Ligue Europa : pour Guingamp, la belle aventure s'arrête à Kiev

le
0
Teodorczyk (au centre) a mis le Dynamo Kiev sur les bons rails face à Guingamp.
Teodorczyk (au centre) a mis le Dynamo Kiev sur les bons rails face à Guingamp.

La froide réalité a fini par rattraper les irréductibles Bretons. Pleins d'espoirs après leur succès du match aller, les Guingampais n'ont pas su se sublimer pour ramener la qualification de Kiev, où ils ont été logiquement battus (1-3) par un Dynamo plus chevronné et plus tueur. Sans pour autant avoir été ridicule, l'EAG a payé cher ces petites errances qui le séparent du haut niveau européen. En encaissant deux buts sur coup de pied arrêté et un autre dès le retour des vestiaires, il a donné le bâton pour se faire battre et pourra regretter cette naïveté. Il quitte une compétition dans laquelle il ne figure désormais plus aucune équipe française avant même les 8e de finale. Naïveté défensiveMais il serait injuste d'en faire le reproche aux Bretons, qui à l'image de leur campagne, ont donné leur maximum pour jouer les empêcheurs de tourner en rond. Sans son maitre à jouer Yarmolenko, exclu à l'aller et donc suspendu, le Dynamo a fait ce qu'il fallait pour bien attaquer le match, même si Rybalka aurait pu rejoindre les vestiaires après moins d'une minute sans la clémence de l'arbitre après un pied au visage de Mandanne (1e). Les Ukrainiens, qui ont rapidement perdu leur métronome Veloso sur blessure (10e), n'ont pas déjoué. C'est d'ailleurs le remplaçant du Portugais, Teodorczyk, qui a ouvert le score en reprenant de la tête un corner de Gusev (1-0, 31e). La récompense d'une demi-heure durant laquelle leurs assauts, rendus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant