Football, Ligue Europa : le FC Séville et Liverpool s'affronteront en finale

le
0
Football, Ligue Europa : le FC Séville et Liverpool s'affronteront en finale
Football, Ligue Europa : le FC Séville et Liverpool s'affronteront en finale

Les clubs espagnols ont manqué de peu de faire un carton plein cette saison sur la scène européenne. Dix jours avant la finale de la Ligue des champions qui opposera deux clubs madrilènes, le Real et l'Atlético, un autre club espagnol, le FC Séville, disputera le 18 mai la finale de la Ligue Europa à Bâle. Les Sévillans, vainqueurs à domicile du Shakhtar Donetsk (3-1, 2-2 à l'aller) auront l'occasion de remporter leur troisième Ligue Europa d'affilée, la cinquième en dix ans. Ce sera face à Liverpool, qui a éliminé Villareal en s'imposant 3-0 à Anfield Road après la défaite encaissée à l'aller (1-0).

Le FC Séville peut dire merci à Kevin Gameiro, comme souvent cette saison. Le Français mettait ses partenaires sur de bons rails à la 9e minute de jeu en récupérant le ballon à une trentaine de mètres des buts de Donetsk puis en trompant Pyatov en glissant le ballon entre ses jambes. Les Espagnols voyaient pourtant les Ukrainiens égaliser peu avant la mi-temps grâce à un but d'Eduardo sur un service de Marlos (44e, 1-1). 

[VIDEO] Ligue Europa : Gameiro lance Séville https://t.co/oKaZeEKNUO #SEVSHA— beIN SPORTS (@beinsports_FR) 5 mai 2016

Mais la seconde période tournait rapidement à l'avantage du FC Séville. Et le buteur s'appelait encore Gameiro. A la 47e minute, l'ancien Parisien profitait d'une passe de Krychochowiak pour dribbler Pyatov et marquer dans le but vide. Les Sévillans aggravaient la marque grâce à Mariano dix minutes plus tard. 

Après sa qualification épique face au Borussia Dortmund en quart de finale, Liverpool a pris les choses en main rapidement face à Villareal. Les Reds ouvraient le score sur un but contre son camp signé Bruno Soriano de la cuisse droite (7e). Ils ont néanmoins dû attendre l'heure de jeu pour se donner un peu plus d'air avec Sturridge, dont la frappe du gauche rentrait après avoir heurté le poteau d'Areola.

Les joueurs de Villareal réduits à dix après ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant