Football - Ligue des champions : pour Paris, l'aventure se poursuit !

le
0
La joie des Parisiens suite au premier but inscrit par Marquinhos, avant que Lavezzi scelle la victoire (2-1).
La joie des Parisiens suite au premier but inscrit par Marquinhos, avant que Lavezzi scelle la victoire (2-1).

Depuis la saison 1970-1971 en Ligue des champions, aucune équipe qui s'était imposée 4-0 à l'extérieur au match aller n'avait cédé au match retour. Une telle statistique aurait pu convaincre les joueurs de lever le pied, de se contenter de laisser filer les 90 minutes de jeu. Mais pas en Ligue des champions. Si certains Parisiens en doutaient, le Bayer se chargeait de leur rappeler en marquant dès la 6e minute. Mais ce PSG est solide, même dans une rencontre qui flirte parfois avec l'ennui et même avec un milieu de terrain atypique formé par Rabiot, Pastore et Cabaye. Le Français, tout comme son compatriote Digne et l'Argentin Lavezzi ont livré une performance au niveau de l'ambition de leur club. Et, tranquillement, le PSG s'est - comme si souvent - imposé. En première mi-temps, pourtant, c'est le Bayer Leverkusen qui enflamme le match. Illustration : le débordement de Rolfes profite à Donati qui trouve la tête de Sam (0-1, 3e). Discrets jusque-là, les Parisiens réagissent. Suite à une frappe croisée de Zlatan détournée par Leno, le Bayer concède un corner. Cabaye se charge de le frapper et trouve la tête de Marquinhos qui équilibre les compteurs (13e, 1-1). Ensuite, le PSG alterne entre le bon - Ibra voit sa frappe lobbée renvoyée par la barre transversale (18e) - et le moins bon. Ainsi, Jallet est sanctionné pour une faute sur Derdiyok dans la surface de réparation. Le Français écope d'un carton jaune et Rolfes s'essaie au pénalty mais...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant