Football - Ligue des champions : Paris, les illusions perdues

le
0
Les Parisiens ont fini par céder à deux reprises face à Chelsea (2-0) et sont éliminés de la Ligue des champions.
Les Parisiens ont fini par céder à deux reprises face à Chelsea (2-0) et sont éliminés de la Ligue des champions.

Il a exulté, levé les bras et couru sur la ligne de touche pour fêter avec ses joueurs le but de la libération. L'entraîneur des Blues José Mourinho, brillant pour les uns, arrogant pour les autres, a confirmé une statistique qui lui colle à la peau : jamais il ne s'est incliné en quart de finale de la Ligue des champions. Ça s'est confirmé mardi soir à Stamford Bridge, où Chelsea a renversé le PSG - victorieux 3-1 à l'aller - pour s'assurer la qualification pour les demi-finales grâce à un but de Demba Ba (2-0, 87e) au terme d'une fin de match irrespirable. De quoi rappeler aux investisseurs qataris du PSG qu'une grande équipe ne se construit pas en un jour : Roman Abramovich a dû attendre neuf ans entre le rachat de Chelsea (2003) et la victoire de son club en Ligue des champions (2012). Sur la pelouse londonienne, les Parisiens ont souffert, été bousculés et ont fini par craquer. Retour sur un match fou.

Schürrle débloque le compteur

En première mi-temps, les Blues se montrent étonnamment patients, laissant le PSG prendre la possession du ballon. Après un round d'observation, ce sont finalement les hommes de José Mourinho qui se procurent les premières occasions : un coup franc de Lampard (5e) et une reprise non cadrée d'Eto'o (10e). Et ce, tout en restant calme, même après la sortie d'Hazard, visiblement amoindri et remplacé par Schürrle (18e). Ce changement s'avère salvateur puisque c'est l'Allemand qui débloque le compteur des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant