Football - Ligue des champions : Paris assure mais ne rassure pas !

le
0
À l'image de David Luiz, le PSG a résisté aux assauts de l'APOEL Nicosie et a fini par s'imposer (1-0).
À l'image de David Luiz, le PSG a résisté aux assauts de l'APOEL Nicosie et a fini par s'imposer (1-0).

Et Cavani a surgi. Dans une soirée mal embarquée et tellement morose, l'Uruguayen a permis à Paris d'arracher la victoire à Nicosie (1-0). C'était à la 87e minute et il n'était déjà plus question que Paris gagne le match mais qu'il ne le perde pas. Heureusement, Cavani s'est illustré après s'être fait oublier pendant toute la rencontre. Paris prend donc une sacrée option pour la qualification dans cette Ligue des champions en menant la danse dans le groupe F devant le Barça. Mieux, les Parisiens enchaînent pour la première fois deux victoires consécutives cette saison, après quatorze rencontres. Pourtant, le visage du champion de France en titre a trop longtemps ressemblé à celui souvent exhibé sur les pelouses de Ligue 1. Retour sur un match si morose sur le terrain et si crucial pour la suite de l'aventure européenne.

Si triste première mi-temps

Les premières minutes du match étaient loin d'annoncer la morosité de la première période. Le PSG obtient son premier corner dès la 1re minute et Sheridan réplique par un tir cadré (2e). Rapidement, les Parisiens prennent le contrôle du ballon (65,2 % en première mi-temps) mais peinent à contourner le bloc défensif adverse. Sur corner, Pastore loupe sa reprise (12e), manque de précision dans sa tentative lointaine (20e) et Cavani ne parvient pas à reprendre une passe en retrait de Lucas (26e).

Lucas, de nouveau, manque de reprendre de la tête un centre de Pastore (29e). Des deux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant