Football - Ligue des champions : Lyon s'offre un sursis

le , mis à jour le
0
Corentin Tolisso a permis à l'OL d'arracher le nul (1-1) sur la pelouse de la Juve.
Corentin Tolisso a permis à l'OL d'arracher le nul (1-1) sur la pelouse de la Juve.

Dans la course aux huitièmes de finale de la Ligue des champions, Lyon n'a pas encore abdiqué. Mais il s'en est fallu de très peu. Confronté à un gros challenge avec l'obligation de rapporter quelque chose de son déplacement à Turin, l'OL a mis le temps, mais il a fini par réussir partiellement sa mission. Le nul (1-1) obtenu tardivement sur un but de Tolisso lui permet de rester en vie. Mais il lui faudra désormais réussir un carton plein, tout en espérant que Séville chute face à la Juventus.

Pour ce match de la dernière chance, Bruno Génésio avait choisi de mettre au placard le 3-5-2 utilisé récemment pour remettre au goût du jour le 4-4-2. Un système visant à minimiser les espaces entre les lignes, tout en valorisant le duo Fekir-Lacazette.

Lyon avait plutôt bien géré son entame, puisque Buffon a brillé le premier devant Rybus (9e) avant que Lopes ne lui réponde en se couchant devant Mandzukic (12e). Mais l'expérience des petits détails a rattrapé cette équipe lyonnaise, particulièrement Diakhaby, aligné aux côtés de Mammana dans une défense centrale de moins de 20 ans de moyenne d'âge. C'est lui qui, dans un élan de naïveté, s'est rendu coupable d'une faute sur Sturaro dans la surface, offrant à Higuain une occasion en or d'ouvrir le score sur penalty (1-0, 13e).

La Juve s'endort, Tolisso en profite

Ce scénario a contribué à conforter la Juve, déjà supérieure dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant