Football - Ligue des champions : Chelsea soigne ses bleus

le
0
Guus Hiddink a remplacé José Mourinho à la fin de l'année 2015 (photo Ben Queenborough / Backpage Images / DPPI /AFP).
Guus Hiddink a remplacé José Mourinho à la fin de l'année 2015 (photo Ben Queenborough / Backpage Images / DPPI /AFP).

Certains licenciements sont salutaires. Celui de José Mourinho, le 17 décembre 2015, en est une illustration. Avant l'éviction du coach portugais du banc de Chelsea, le club londonien, champion en titre, était classé à une surprenante 16e place avec seulement 15 points à l'issue de la 16e journée de Premier League. Les joueurs étaient devenus amorphes, comme Diego Costa ou Eden Hazard, à des années-lumière de leur meilleur niveau.

Deux mois plus tard, Chelsea a plus que doublé son nombre de points (33) et n'a plus perdu aucun match toutes compétitions confondues depuis le départ du "Special One". Les Blues n'ont donc plus le blues et ne sont plus cette équipe en perdition qui laissait penser que Paris avait été chanceux en décembre dernier de tomber contre eux pour le tirage au sort des 8e de finale de la Ligue des champions. Chelsea semble beaucoup mieux armée et plus en confiance qu'il y a quelques semaines.

L'arrivée de Guus Hiddink sur le banc des Blues n'est pas étrangère à ce redressement. Le coach néerlandais est d'ailleurs un spécialiste du rôle de pompier de service, une sorte de Rolland Courbis version grand luxe, spécialiste des missions à court terme. Et à Chelsea, il a déjà excellé dans le même contexte, en remplaçant un entraîneur qui avait mis en miettes l'état d'esprit du vestiaire. Lors de la saison 2008-2009, au mois de février, il succède à Luiz Felipe Scolari à la tête d'une équipe...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant