Football - Ligue 1 - Stade rennais : Ruello, jamais deux sans trois !

le
0
René Ruello et l'ancien portier international Bernard Lama en août 2000.
René Ruello et l'ancien portier international Bernard Lama en août 2000.

Rennes continue sa mutation. Après l'éviction du directeur sportif Pierre Dréossi l'année dernière, c'est le président du club qui est amené à faire ses valises. Frédéric de Saint-Sernin, aux commandes du Stade rennais depuis deux ans, est en effet contraint de laisser sa place à un ancien de la maison : René Ruello. Signe du destin, le "prochain" président a porté chance à ses troupes qui se sont imposées 3 buts à 1 samedi 17 mai contre Reims ! Mercredi 21 mai, un ultime rendez-vous entre René Ruello et François Pinault au siège de la société Artémis, la holding du groupe Pinault (propriétaire du Point) a scellé le retour du fondateur de Panavi à la tête d'un club qu'il connait autant qu'il l'aime.Come backDu haut de ses 65 ans, l'entrepreneur reprend ainsi la tête de la formation "Rouge et noir" pour la troisième fois en 25 ans ! Après deux mandats resserrés (1990-1998 puis 2000-2002), il aura fallu attendre plus d'une décennie pour revoir l'impétueux dirigeant breton à la tête de son club de coeur.Son prédécesseur n'aura pas tenu le choc face au double échec de l'exercice 2013-2014. Le recrutement de Philippe Montanier sur le banc rennais en remplacement de Frédéric Antonetti n'a jamais été à la mesure des espoirs suscités par l'arrivée de l'ancien coach de la Real Sociedad. Seulement 12e de Ligue 1, le SRFC a été contraint de se battre pour le maintien jusqu'à la fin de saison. Même si le mercato...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant