Football - Ligue 1 : Sochaux et Marseille, un nul qui n'arrange personne

le
0
À l'image de ce duel avec J. Ayew, Sochaux est passé proche de la victoire face à l'OM (1-1).
À l'image de ce duel avec J. Ayew, Sochaux est passé proche de la victoire face à l'OM (1-1).

Dans le Doubs cet après-midi, le soleil et l'enthousiasme du public de Bonal n'avaient rien à envier à l'ambiance au Vélodrome un samedi de printemps. D'ailleurs, Bonal exultait quand Sunzu, si habitué à marquer à domicile, délivre les siens dès la 24e. Dominés physiquement mais solides, les Sochaliens résistent et commencent à croire aux trois points de la victoire. Mais les Marseillais, maladroits, peu incisifs, parviennent néanmoins, au forceps, à revenir au score grâce à Nkoulou au bout d'un combat dans la surface de réparation sochalienne. Le match, peu spectaculaire, ne bénéficie à personne : le maintien devient difficile pour les Sochaliens alors que la course à l'Europe s'éloigne pour les Marseillais. Durant le premier quart d'heure pourtant, ce sont les Marseillais qui s'illustrent les premiers, à l'image de la première frappe de Gignac non cadrée (3e) ou encore d'un coup franc de Valbuena capté par Pelé (11e). Mais le manque de tranchant des Phocéens permet aux Sochaliens, progressivement, d'entrer dans le match et de se projeter dans la moitié de terrain adverse. Les centres de Marange (4e) et Butin (14e) ont donné le ton, Sunzu, lui, a débloqué les compteurs. Reprenant un corner de Roudet de la tête (24e), le défenseur zambien inscrit son 4e but en cinq matchs. Les Marseillais réagissent enfin : le coup franc enroulé de Valbuena frôle les montants de Pelé (34e) alors que le bon travail de Payet permet à Valbuena - encore...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant