Football - Ligue 1 : Sainté, le derby et bien plus encore !

le
0
Les Verts célèbrent leur deuxième but, synonyme de victoire dans le derby face à Lyon (2-1).
Les Verts célèbrent leur deuxième but, synonyme de victoire dans le derby face à Lyon (2-1).

Une fierté retrouvée, une opération comptable idéale et une supériorité régionale enfin retrouvée... Au terme d'un 108e derby engagé et longtemps indécis, c'est finalement Saint-Étienne qui est sorti gagnant d'une soirée agitée jusqu'au bout, avec une victoire finale (2-1) acquise à un quart d'heure de la fin. Des débuts engagés, âpres, et un round d'observation accentué par les subtilités tactiques instaurées par les entraîneurs : les premiers instants de ce Lyon-Saint-Étienne avaient pourtant laissé augurer du pire entre deux équipes qui jouaient une partie de leur saison sur ce match bascule. Alors que Rémi Garde avait dû bricoler un onze sans cinq de ses titulaires blessés - Umtiti, Lopes, Bisevac, Grenier, Fofana -, Christophe Galtier a quant à lui eu le loisir d'opter pour une innovation tactique, avec un 3-5-2 inédit. Les choix payants de GaltierUne tactique payante à l'arrivée pour Sainté puisque, malgré une meilleure possession, l'OL a souvent été tenu à bonne distance des buts de Ruffier. Intelligent dans sa gestion du match, Saint-Étienne a profité du manque d'automatismes lyonnais en défense pour faire mal quand il le fallait. Sollicité par Clerc, devant qui il a sorti le grand jeu (22e), Lopes n'a rien pu faire sur l'ouverture du score d'Erding, parfaitement mis en position dans la surface par une remise de Brandao (0-1, 28e). Lyon a eu le mérite d'apporter une réponse aussi rapide que sublime. Gomis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant