Football - Ligue 1 : Paris, petit match, petite victoire

le
0
La joie des Parisiens après le but de Thiago Motta (41e) qui permet au PSG de s'imposer (1-0) à Lorient.
La joie des Parisiens après le but de Thiago Motta (41e) qui permet au PSG de s'imposer (1-0) à Lorient.

Certes, le stade du Moustoir et sa pelouse synthétique sont loin de l'effervescence de Stamford Bridge. S'il n'y a que la Manche qui sépare la Bretagne et l'Angleterre, Lorient est très loin du niveau de Chelsea et Aboubakar, malgré ses efforts, n'a ni le palmarès ni le talent d'Eto'o. Pourtant, l'espace d'une rencontre, tout est possible. Même bousculer une équipe qui rêve de sacre européen. Face à des Lorientais appliqués et sereins, le PSG n'a ni brillé, ni fait le spectacle. Il a seulement assuré le service minimum, sans talent ni éclat. Dès le coup d'envoi, le PSG - qui a alimenté les discussions de nombreux passionnés de football dans la journée - s'est retrouvé englué par le jeu lorientais. Les étoiles de la Ligue des champions ont offert un premier acte qui, en grande partie, était aussi médiocre que les standards de la Ligue 1. La faute à une équipe adverse combative, solide sur ses lignes, qui récupérait les ballons hauts et parvenait à se projeter dans le camp adverse. Résultat : Sirigu est obligé de sortir le grand jeu face aux tentatives de Traoré (13e) et de Jouffre (15e). Ibra offre le but à MottaLe PSG est bousculé, d'autant que son capitaine, Thiago Silva, est obligé de quitter les siens. Le défenseur central, pièce maîtresse du jeu parisien, est victime d'un coup de coude d'Aboubakar au visage (25e) et doit céder sa place à Alex (29e). Une blessure qui préoccupe - même s'il ne s'agirait que d'une bosse...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant