Football - Ligue 1 : Paris n'a pas forcé

le
0
Le PSG s'est imposé contre Toulouse (2-0) au terme d'une semaine harassante.
Le PSG s'est imposé contre Toulouse (2-0) au terme d'une semaine harassante.

Mine de rien, Paris continue son petit bonhomme de chemin. Sans faire lever les foules, mais avec application. Ce samedi, les hommes de Laurent Blanc ont, à l'image du match à Valenciennes, longtemps évolué au petit trot. Mais ce fut suffisant pour venir à bout d'une vaillante équipe toulousaine, bien en place, mais qui a fini par céder physiquement et, il faut le dire, souffert de la comparaison sur le plan technique.

Tel un rouleau compresseur, Paris dicte son rythme, joue à sa main et accélère quand il le souhaite. Avec sept changements par rapport à l'équipe qui avait gagné dans le Nord - Cavani, Matuidi et Lavezzi sur le banc, Pastore en tribunes -, la mise en route fut des plus laborieuses. Après 40 minutes insipides, le club de la Capitale a enfin mis un coup de boost et il fut immédiatement payant : un coup franc de Motta cafouillé par la défense adverse profitait à Marquinhos, qui s'y reprenait à deux fois pour inscrire son deuxième but sous ses nouvelles couleurs (1-0, 41e).

Pas payé de ses efforts malgré un secteur offensif peu en vue, Toulouse a continué à gêner Paris avec une bonne mise en place et un engagement de tous les instants, à l'image d'Abdennour et Aguilar qui ont montré du caractère. Les changements opérés par Laurent Blanc - rentrées de Lavezzi, Cavani et Matuidi - ont finalement permis au PSG d'en remettre une couche, et les Toulousains n'ont pas pu suivre. Après des occasions coup sur coup de Lucas,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant