Football - Ligue 1 : Paris champion, mais après ?

le
0
Les joueurs du PSG (ici Lavezzi avec Matuidi) peuvent savourer leur titre de champion de France.
Les joueurs du PSG (ici Lavezzi avec Matuidi) peuvent savourer leur titre de champion de France.

Le PSG champion de France 2013-2014, presque un non-événement à en croire une partie de l'opinion générale. Il y a un an, l'attente de 19 années séparant les titres de 1994 et 2013 avait soulevé l'enthousiasme chez les supporteurs. Mais, pour cette saison, Paris a le triomphe modeste, d'autant plus que l'accouchement s'est révélé plus compliqué que prévu. Et puis il y a aussi le contrecoup psychologique après l'élimination en quarts de finale de la Ligue des champions contre Chelsea. Programmée pour tout rafler sur son passage, renflouée à coups de millions d'euros, la machine parisienne monte en puissance à mesure que les mois passent, sans réel obstacle sur le plan national. Ses moyens financiers colossaux devraient presque lui ôter tout mérite si l'on en croit certains, persuadés que l'addition de talents suffit à décrocher les succès. Mais c'est omettre l'équilibre précaire d'un vestiaire de stars (Zlatan, Thiago Silva, Cavani) et les problèmes d'ego qui en découlent. "Ne pas banaliser ce titre" Pour Laurent Blanc, il serait injuste de "banaliser ce titre", déclarait-il après la victoire en Coupe de la Ligue face à Lyon (2-1). Injuste pour les joueurs, injuste pour les autres équipes aussi qui, comme Monaco, ont essayé de donner la réplique et retardé jusqu'au bout ce sacre programmé. "Les objectifs nationaux sont aussi très importants", insistait l'entraîneur parisien juste avant la balle de match manquée à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant