Football - Ligue 1 : Paris avait la tête ailleurs

le , mis à jour le
0
Edinson Cavani est une nouvelle fois passé au travers de son match (AFP / MIGUEL MEDINA).
Edinson Cavani est une nouvelle fois passé au travers de son match (AFP / MIGUEL MEDINA).

Le Paris SG a été tenu en échec (0-0) par le Losc en match avancé de la 26e journée de Ligue 1. À quelques dizaines d'heures du choc face à Chelsea en coupe d'Europe mardi, l'objectif des Parisiens n'était pas d'empocher les trois points aujourd'hui, mais plutôt d'être épargnés par les blessures. Cette mission a presque été accomplie seulement parce que Javier Pastore, aligné au coup d'envoi, est sorti à la pause par Marco Verratti. Certes, le jeune Italien, encore convalescent à la suite d'une pubalgie, avait besoin de rythme pour se remettre en condition physique. Mais la sortie de Pastore semble prématurée et sous-entend un énième pépin physique pour lui.

Dans ce souci de préservation des troupes, l'entraîneur Laurent Blanc avait mis au repos pas moins de quatre titulaires, et non des moindres puisqu'il s'agissait de Thiago Silva, Maxwell, Thiago Motta et Zlatan Ibrahimovic. Sans le géant suédois, Paris est aphone en attaque, et cela s'est vérifié cet après-midi. Augustin, et surtout Cavani, n'ont pas su le faire oublier. L'ex-attaquant de Naples a une nouvelle fois été transparent et a touché peu de ballons (29 seulement). Il a aussi loupé une grosse occasion à la 56e minute qui pointe avec cruauté son manque de confiance actuel.

Pastore associé à Di Maria

Quant à l'association Pastore-Di Maria, elle n'a duré que 45 minutes. C'était néanmoins un...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant