Football - Ligue 1 : Montanier, l'année charnière

le
0
Philippe Montanier entame sa deuxième saison à la tête de l'équipe rennaise.
Philippe Montanier entame sa deuxième saison à la tête de l'équipe rennaise.

Son arrivée en Bretagne durant l'été 2013 avait déclenché une vague d'optimisme. Il faut dire qu'il sortait d'une saison remarquable avec la Real Sociedad, qui avait terminé à la 4e place de Liga, juste derrière les ténors Barcelone, Real Madrid et Atlético. Un beau parcours synonyme de retour en Ligue des champions que le club de San Sebastian attendait depuis 2003 et la génération Raynald Denoueix. Voilà donc ce qui avait fini d'auréoler Philippe Montanier d'une bonne réputation dans l'Hexagone.

En effet, si cet exode en terre basque est loin d'avoir entamé sa cote de popularité, c'est bien en France que cet ancien gardien de but (professionnel entre 1984 et 2000 sous les couleurs de Caen, Nantes, Toulouse, Gueugnon et Saint-Étienne) a commencé à étrenner ses galons d'entraîneur prometteur. D'abord avec Boulogne-sur-Mer, qu'il guide de la CFA à la L1 en cinq saisons entre 2004 et 2009, avant de poser ses valises à Valenciennes, où il se révèle en pratiquant un jeu attrayant qui vaut au club nordiste le surnom de "Barça du Nord".

Attendu au tournant

Et pourtant, sa première saison à Rennes est loin d'être une réussite sur le plan sportif. Une douzième place en trompe-l'oeil (le club a lutté pour le maintien jusqu'aux dernières journées) et surtout une énième finale de Coupe perdue (sans panache face au voisin guingampais 0-2) ont déclenché quelques soubresauts en coulisse. Pour l'exercice à venir, Philippe Montanier...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant