Football - Ligue 1 : Monaco force Paris à un dernier effort

le
0
Dimitar Berbatov a guidé Monaco vers le succès à Ajaccio (4-1) avec deux buts et une passe décisive.
Dimitar Berbatov a guidé Monaco vers le succès à Ajaccio (4-1) avec deux buts et une passe décisive.

Un beau deuxième ou un champion bis, le terme ne sera en tous cas pas galvaudé pour qualifier la saison de l'AS Monaco en L1. Au coeur de tractations extra-sportives concernant l'avenir de son entraineur Claudio Ranieri, le club du Rocher n'en a pas oublié l'essentiel en allant s'imposer largement à Ajaccio (4-1) ce samedi. Un score plutôt flatteur et obtenu sur le tard, face à des Corses qui ont proposé une copie fidèle à ce qu'ils ont rendu ces dernières semaines avec de l'enthousiasme, de la volonté mais aussi des limites techniques fatales au moment de faire la différence. Berbatov leur a tout faitPoussif, le début de match a mis en exergue les lacunes de Monaco. Défensives d'abord, avec de nombreuses occasions concédées à l'adversaire, notamment un face-à-face remporté par Subasic devant Oliech (16e) où encore une frappe puissante de Lasne (32e). Offensives ensuite, avec pour unique velléité une volée de Moutinho sortie par Ochoa (11e). Plus tranchants après le repos, les joueurs de Claudio Ranieri ont profité de l'usure adverse pour accélérer, s'en remettant au talent de ses étoiles. Et c'est Berbatov - associé à un bon Rivière en attaque - qui a pris le costume de l'homme providentiel. Le Bulgare a placé un coup de tête imparable après un centre déposé de Moutinho (0-1, 52e). Puis il a mis les siens à l'abri, profitant d'une offrande de James Rodriguez - sa 12e cette saison - pour faire étalage de son sang-froid dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant