Football, Ligue 1 : Metz officiellement en L2, Evian au bord du gouffre

le
0
Football, Ligue 1 : Metz officiellement en L2, Evian au bord du gouffre
Football, Ligue 1 : Metz officiellement en L2, Evian au bord du gouffre

Un petit tour et puis s'en va. Les Grenats avaient retrouvé la L1 l'an dernier. Ce samedi, le FC Metz est officiellement relégué en Ligue 2 après sa défaite concédée à domicile face à Lorient (4-0), samedi pour le compte de la 36e journée de Ligue 1. Le PSG, lui file vers le titre après la victoire de Caen face à Lyon , en fin d'après-midi (3-0).

Le club mosellan, qui compte un retard irrattrapable de 11 points sur le 17e Reims à deux journées du terme, est le deuxième à descendre en division inférieure après Lens la semaine passé. Les Merlus vainqueurs à l'extérieur, eux montent à la 14e place. 

Le troisième malheureux élu devrait être Evian/Thonon (18e), qui a perdu (3-2) «le match de la peur» sur sa pelouse d'Annecy face à Reims dans un match complètement fou et qui va forcément laisser des traces. Ngog a ouvert le score avant d'égaliser à 2-2 pour les Rémois, avant que Moukandjo ne propulse les Champenois quatre points devant les Hauts-Savoyards. Un retard qui risque d'être trop difficile à combler pour les hommes de Pascal Dupraz, pourtant rompus à l'exercice.

Comme Lorient (14e), Toulouse (16e) est un autre grand gagnant de la soirée. Mené par deux fois au score par Lille, le TFC mû par son instinct de survie, a su revenir à chaque fois à hauteur par Ben Yedder et Trejo, avant que Braithwaite n'offre le succès à son équipe (3-2).

Bordeaux fête Lescure, avec l'Europe en tête

Pour la dernière au stade Chaban-Delmas, les Girondins ont fait en sorte que la fête soit encore plus belle, avec un match enlevé aux alllures vintage face à son vieux rival nantais (2-1) et une victoire qui sent bon l'Europe.

Car Bordeaux, non content de s'approcher à une longueur de Saint-Etienne (5e), s'accroche fermement à sa 6e place (avec six points d'avance sur Montpellier et Lille), également susceptible de lui ouvrir les portes de l'Europa League si Paris remporte la Coupe de France le 30 mai contre Auxerre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant