Football - Ligue 1 : même à domicile, l'OM ne pétille plus

le
0
André Ayew a marqué mais ça n'a pas suffi pour que l'OM batte Reims (2-2).
André Ayew a marqué mais ça n'a pas suffi pour que l'OM batte Reims (2-2).

Mal en point à l'extérieur depuis plusieurs semaines, l'OM perd désormais des points à la maison. Fort de 11 victoires de rang au coup d'envoi, et alors qu'ils menaient jusqu'au temps additionnel, les Marseillais ont fini par être rejoints par Reims (2-2) ce vendredi en ouverture de la 25e journée. Ce faux-pas confirme une baisse de régime visible depuis le début de l'année 2015. Archi-dominateur une grande partie du match, l'OM a pêché par manque d'efficacité dans les deux surfaces, se montrant incapable de plier l'affaire lorsque l'occasion s'est présentée. Manque d'efficacitéPourtant, Reims n'avait clairement pas le profil du fauteur de troubles. Engluée à la 13e place, incapable de gagner en Ligue 1 depuis fin 2014, l'équipe de Jean-Luc Vasseur ne présentait pas les arguments les plus solides pour venir interrompre la série victorieuse des Phocéens à domicile. Pourtant, c'est bien elle qui a pris les devants très tôt dans le match en ouvrant le score par De Préville, qui a bien suivi un tir lointain d'Oniangué sur le poteau (0-1, 5e). Ce but a forcé l'OM à accélérer le rythme plus vite que prévu. Mais durant près d'une heure il a été incapable de concrétiser ses approches, que ce soit par Gignac (13e) Ayew de la tête (36e), ou Payet, qui s'y est essayé sur des coup-franc infructueux (25e, 64e). Le Réunionnais a fini par forcer la décision au terme d'une action poussive et après une frappe contrée par Signorino (1-1, 59e). La...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant