Football - Ligue 1 : Marseille se rassure (un peu) avant le clasico

le , mis à jour le
0
Nkoudou (à gauche) a permis à l'OM de décrocher un précieux succès sur la pelouse de Montpellier.
Nkoudou (à gauche) a permis à l'OM de décrocher un précieux succès sur la pelouse de Montpellier.

À défaut de montrer du mieux dans le jeu, l'OM prend des points et, par les temps qui courent, c'est bien là l'essentiel. Tenus en respect une bonne partie du match, les Marseillais s'en sont remis à Nkoudou, buteur peu après l'heure de jeu, pour repartir de Montpellier avec les trois points. Mais le comportement de l'équipe, notamment en attaque, a de quoi interpeller puisque l'OM a effectué en tout et pour tout quatre frappes, dont une cadrée. Dans ces conditions, pas sûr que les trois points suffisent à rassurer l'assistance à quelques jours de recevoir le PSG.

Le MHSC s'était montré à l'initiative du jeu en début de match face à des Marseillais pas forcément mécontents d'opérer en contre. Rapidement, l'OM a fait l'étalage de ses trop nombreuses approximations techniques. Des carences qui ont considérablement bridé son animation offensive. Le jeune Rabillard, buteur vendredi dernier et titulaire ce soir en l'absence de Batshuayi, a eu bien du mal à se mettre en évidence malgré une volonté manifeste dans les déplacements.

Thauvin passe dix minutes sur le terrain

En dépit de sa pauvre force de frappe en attaque, l'OM a eu le mérite de se montrer plutôt imperméable derrière. Suffisamment longtemps pour maintenir ses chances de résultat intactes. Cette approche, à défaut d'être glorieuse, s'est avérée payante puisque Montpellier a longtemps été contraint aux tentatives lointaines, que ce soit...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant