Football - Ligue 1 : Marseille remet le contact

le
0
André Ayew a inscrit un triplé qui a permis à l'OM de battre Ajaccio (3-1) en ouverture de la 32e journée.
André Ayew a inscrit un triplé qui a permis à l'OM de battre Ajaccio (3-1) en ouverture de la 32e journée.

Il était devenu urgent de réagir, et à défaut d'y avoir mis l'éclat l'OM a renoué avec la victoire pour la première fois depuis 5 journées. En battant (3-1) une équipe d'Ajaccio qui pourra longtemps maudire son mauvais début de saison, Marseille peut encore croire à un avenir européen via la C3. Difficile en revanche de savoir si ce résultat lui a réellement permis de retrouver la confiance, tant le scénario du match lui aura encore fourni des sueurs froides. Sifflets, banderoles et slogans demandant la tête de José Anigo... Avant d'être sur la pelouse le spectacle était en tribunes, où les quelques 15 000 spectateurs qui avaient daigné garnir le Vélodrome n'ont laissé presque aucun répit à leurs joueurs. Ayew porte les siensDans cette ambiance hostile et sans Valbuena qui a préféré renoncer durant l'échauffement, l'OM a apporté la seule réponse susceptible de calmer - provisoirement - le courroux de ses aficionados, en ouvrant rapidement le score. Un long ballon de Mendes dans le dos de la défense corse a permis à Ayew d'aller défier Ochoa, qu'il a ajusté d'un lob parfaitement dosé (0-1, 4e). Mis sur les rails, l'OM a tenté de surfer sur ces bons débuts mais s'est heurté au portier mexicain, comme souvent inspiré lors des gros matches. Deux arrêts coup sur coup sur une demi-volée d'Ayew (14e) et une tête de Khalifa (15e) ont mis en lumière ses réflexes, mais il était loin du compte sur une énorme occasion que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant