FOOTBALL. Ligue 1 : Marseille et les Verts rejoignent Lyon

le
0
FOOTBALL. Ligue 1 : Marseille et les Verts rejoignent Lyon
FOOTBALL. Ligue 1 : Marseille et les Verts rejoignent Lyon

Samedi soir, Marseille et Saint-Etienne ont poursuivi leur sans-faute dans ce début de saison de Ligue 1. Vainqueurs respectivement d'Evian-Thonon-Gaillard (2-0) et Guingamp (1-0) pour le compte de la 2e journée du championnat, l'OM et les Verts rejoignent Lyon, qui s'est imposé 3 à 1 à Sochaux vendredi soir, en tête du classement. L'OL garde sa première place grâce à sa différence de buts (+7), devant les Marseillais (+4) et les Stéphanois (+2). Dimanche, Monaco pourrait recoller à ce trio de tête en cas de victoire contre Montpellier en principauté. Le PSG, lui, cherchera à obtenir sa première victoire de la saison en championnat contre Ajaccio au Parc des Princes.

Marseille - Evian-Thonon-Gaillard 2-0 : bis repetita ?

Et si l'OM réalisait le même début de saison qu'en 2012-2013 ? Ce samedi, pour leur première rencontre au stade Vélodrome de la saison, les vice-champions de France ont battu Evian-Thonon-Gaillard 2 à 0, signant leur deuxième succès d'affilée. La saison dernière, ils avaient enchaîné six victoires de rang. Dans un match joué sous un soleil de plomb, Gignac (16e) et Payet (67e) ont ravi le public en inscrivant deux buts magnifiques. Pour les hommes d'Elie Baup, la seule mauvaise nouvelle de la journée est la blessure de la jeune recrue Giannelli Imbula. Touchée en première période à la cheville droite à la suite d'un tacle de Bertoglio, le milieu de terrain de 20 ans a dû laisser sa place à Benoît Cheyrou à la pause. Evian, de son côté, reste avec un point en deux matches, conquis face à Sochaux le week-end dernier (1-1).

Saint-Etienne - Guingamp 1-0 : des Verts efficaces

«Tout n'est pas parfait mais cela fait six points», souligne Christophe Galtier. Le constat de l'entraîneur stéphanois a le mérite d'être implacable. Sans être géniaux, les Verts sont parvenus à dompter le promu guingampais. La lumière est venue de Fabien Lemoine. Après une belle combinaison avec ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant