Football - Ligue 1 : Marseille capitalise

le , mis à jour le
0
Georges-Kévin Nkoudou a permis à l'OM de l'emporter à Nantes.
Georges-Kévin Nkoudou a permis à l'OM de l'emporter à Nantes.

Et si l'OM visait enfin plus haut ? Après avoir longtemps tutoyé les bas-fonds du classement, les Phocéens pourraient prochainement s'autoriser à regarder devant eux. Sans génie, mais avec discipline, l'OM est parvenu à arracher la victoire sur la pelouse de Nantes (1-0) ce dimanche en clôture de la 12e journée. Avec une recette qui tranche avec celle de la saison dernière, mais qui a le mérite de permettre au club d'engranger les points. Tout sauf un luxe par les temps qui courent.

Avec Rekik de retour en défense comme seul changement notable par rapport à l'équipe victorieuse à Lille dimanche dernier, l'OM a paru emprunté, gêné tactiquement par un adversaire qui a cherché à bien occuper le terrain. Les Phocéens se sont montrés laborieux dans la transition vers l'avant, et Nantes en a profité pour récupérer haut quelques ballons et se procurer les rares occasions de la première période. Mais ni Bammou (13e) ni Audel (39e) n'ont mis la précision nécessaire pour prendre à défaut Mandanda, tandis que Thomasson a buté sur le portier phocéen (40e).

Nkoudou leur joue un mauvais tour

De son côté, l'OM s'en était remis au seul Alessandrini pour créer timidement du danger, de loin (25e, 27e), puis une initiative personnelle (34e). La sortie de l'ancien Rennais dès la mi-temps n'a pas arrangé son animation offensive, pas forcément plus harmonieuse par la suite, malgré l'entrée de Barrada. Le club phocéen est tout de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant