Football - Ligue 1 : Marseille, c'est champagne !

le
0
André Ayew (à droite) et André-Pierre Gignac (à gauche) ont tous deux porté l'OM vers un franc succès à Reims (5-0).
André Ayew (à droite) et André-Pierre Gignac (à gauche) ont tous deux porté l'OM vers un franc succès à Reims (5-0).

L'OM a peut-être trouvé sa recette gagnante et les incertitudes du tout début de saison ne sont plus qu'un lointain souvenir. Forts de quatre succès de rang depuis leur revers face à Montpellier (0-2, 2e journée), les Phocéens en ont aligné un cinquième en allant s'imposer sans coup férir (5-0) sur la pelouse d'une équipe rémoise trop vite dépassée. Sauf carton de Bordeaux ou Saint-Étienne (qui s'affrontent jeudi), ce succès devrait assurer aux Marseillais de conserver la tête du championnat à l'issue de la 7e journée.

Reims dépassé, Gignac survolté

Les clés du renouveau marseillais sont nombreuses : un physique désormais au point, un système qui trouve ses marques et de la confiance, à l'image d'un André-Pierre Gignac qui marche sur l'eau. Auteur d'un doublé, ses 7e et 8e buts de la saison, l'avant-centre tire vers le haut un collectif de plus en plus cohérent. D'ailleurs, Marcelo Bielsa ne s'y était pas trompé en reconduisant le même onze de départ que face à Rennes samedi dernier.

Les cinq premières minutes n'ont été qu'illusion pour des Rémois pourtant placés haut dans le camp marseillais pour gêner la relance. Mais ces bonnes intentions vont être tuées dans l'oeuf par une succession d'erreurs défensives grossières. La première, une perte de balle de Conté, a entraîné la deuxième, un tacle mal maîtrisé de Mavinga sur Payet dans ses 18 m. Gignac a tiré... et a manqué le penalty (stoppé par Placide) avant de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant