Football ? Ligue 1 : Lyon s'offre une première rugissante

le , mis à jour à 00:51
0
Jordan Ferri et l'OL ont réussi leurs débuts dans leur nouveau stade en battant Troyes (4-1).
Jordan Ferri et l'OL ont réussi leurs débuts dans leur nouveau stade en battant Troyes (4-1).

2016 appelait au renouveau pour l'OL, dont la fin d'année 2015 avait tourné au mélodrame. S'il est un peu hâtif d'estimer que la trêve hivernale a tout gommé, elle a au moins eu le mérite de redonner aux Lyonnais le goût de la victoire, chose qui les fuyait depuis 6 journées. Pour leur entrée en scène dans le « Parc OL » - du nom provisoire de cette nouvelle enceinte, en attendant la mise en place d'un contrat de naming ? les Gones ne se sont pas manqués en battant Troyes (4-1) en match décalé de la 20e journée.

Nouvel entraineur, nouveau stade, maillot collector? Cette arrivée dans une arène flambant neuve était accompagnée par d'autres signes de renouveau souhaités par l'équipe dirigeante et particulièrement Jean-Michel Aulas. Le président, pas peu fier de son nouvel outil, peut se réjouir de cette première soirée à Décines. L'impression visuelle et sonore de cet écrin de 60 000 places semble plutôt réussie.

Lacazette rugit le premier

Mais au-delà de toute la symbolique et le cérémonial, il y avait bien un match à jouer avec un enjeu comptable pour deux équipes en difficulté avant la trêve. Pour sa première composition d'équipe comme entraineur principal, Bruno Génésio avait choisi de se passer de Bedimo, Ferri et Beauvue, tous trois sur le banc au coup d'envoi, ce qui profitait notamment à Ghezzal.

Les Gones ont étouffé les Troyens dès les premiers instants de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant