Football, Ligue 1 : Lyon et Nice réagissent, Reims respire

le , mis à jour à 00:01
0

Après les victoires de Monaco face à Bastia et de Marseille à Montpellier mardi soir, la 24e journée de Ligue 1 se poursuivaitt mercredi soir. Avant la victoire du PSG contre Lorient au Parc des Princes, Lyon a pris trois précieux points contre Bordeaux, tout comme Nice contre Toulouse. Dans le bas du classement, Reims a quitté la zone rouge en dominant Angers.

Nice - Toulouse 1-0 : les Aiglons pas malchanceux

L'OGC Nice retrouve une place sur le podium. Accrochés par des Toulousains englués dans la zone rouge, les Aiglons ont trouvé la solution grâce à l'inévitable Hatem ben Arfa. A la 82e minute, l'international s'est engouffré côté gauche. Il a tenté de glisser le ballon entre les jambes de Lafont. Le gardien toulousain pensait avoir réalisé un arrêt mais le cuir a rebondi sur la jambe gauche du Niçois avant de finir au fond des filets. Chanceux, les joueurs de Claude Puel en profitent pour revenir à trois points de l'AS Monaco, 2e.

Lyon - Bordeaux 3-0 : l'OL regarde à nouveau vers le haut

Un doublé d'Alexandre Lacazette (42e, 86e) et un but dans les arrêts de jeu de Kalulu (93e) ont permis aux Lyonnais de s'offrir une précieuse victoire. Dans un match engagé, les hommes de Bruno Genesio s'en sont remis à leur attaquant vedette, peu en vue depuis le début de la saison. Il a notamment bénéficié sur son deuxième but d'une boulette de Paul Bernardoni, le tout nouveau (et jeune) gardien bordelais. L'OL bascule  nouveau dans la première partie de tableau et peut lorgner sur les places européennes. Côté girondin, Debuchy, arrivé en prêt d'Arsenal, n'a pu empêcher la défaite de son équipe.

Guingamp - Troyes 4-0 : les Bretons cartonnent

L'En avant Guingamp n'a eu aucun mal à battre l'inamovible lanterne rouge du championnat. Erding a rapidement trouvé la faille (6e). En retour des vestiaires, Sankharé (47e) puis Giresse (56e) ont scellé le large succès breton, avant que Blas ne vienne corser l'addition ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant