Football. Ligue 1 : Lyon et Marseille respirent un peu

le
0
Football. Ligue 1 : Lyon et Marseille respirent un peu
Football. Ligue 1 : Lyon et Marseille respirent un peu

Lyon respire, Marseille prend une petite bouffée d'oxygène. L'OL a renoué avec la victoire samedi soir lors de la 12e journée du championnat de France en dominant Guingamp (2-0). Les joueurs de Rémi Garde restaient sur cinq matchs sans victoire en Ligue 1. L'OM a de son côté pris un point à Rennes (1-1) après cinq revers consécutifs toutes compétitions confondues (trois en championnat, deux en Ligue des champions). Les deux équipes restent néanmoins loin du PSG, brillant vainqueur de Lorient (4-0) vendredi soir.

Rennes - Marseille 1-1 : l'OM stoppe l'hémorragie

L'OM, pas encore totalement guéri mais en bonne voie, a pris un point bon pour le moral, en surmontant l'ouverture du score de Nelson Oliveira grâce à Jordan Ayew, préféré à Gignac dans le onze de départ. Mandanda a cependant dû sortir le grand jeu en détournant un penalty de Nelson Oliveira à un quart d'heure du terme. «Quelque part on arrête l'hémorragie, s'est félicité Elie Baup, le coach olympien. Il y a encore beaucoup de travail, mais dans une période comme ça, sur une série de trois défaites en Championnat, face à un adversaire de la qualité de Rennes qui vient de livrer un super match à Toulouse (5-0 samedi dernier) et a fait un super début de match (but à la 9e minute), prendre un point c'est bien pour continuer à mieux travailler.»

Lyon - Guingamp 2-0 : une victoire et des blessés

Lyon a livré une une performance de bonne facture pour dominer Guingamp (2-0) à Gerland. Les joueurs de Rémi Garde ont ainsi mis fin à une série de cinq rencontres en championnat sans succès. L'Olympique lyonnais remonte du 14e au 11e rang, à deux places de l'En-Avant. Alignant enfin un ensemble quasiment au complet mais rapidement privé de son gardien Anthony Lopes, blessé au dos lors d'une sortie aérienne (31e) puis de Maxime Gonalons, victime d'une agression d'Elhadji Diallo, pour laquelle celui-ci a été exclu (52e), l'OL a pris un avantage décisif ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant