Football - Ligue 1 : les voyants restent au vert pour Marseille

le
0
Giannelli Imbula a lancé les siens vers la victoire contre Saint-Étienne (2-1).
Giannelli Imbula a lancé les siens vers la victoire contre Saint-Étienne (2-1).

Attendu au révélateur stéphanois pour son premier choc de la saison, l'OM a su répondre aux attentes pour confirmer sa bonne passe actuelle. La victoire (2-1) enregistrée ce dimanche devant Saint-Etienne dans un Vélodrome comble et ravi vient lui permettre d'emmagasiner un peu plus d'assurance. Au soir de cette 8e journée, et forts d'une sixième victoire d'affilée, les Marseillais possèdent deux unités d'avance sur Bordeaux, mais surtout quatre sur leur adversaire du soir et sur le Paris SG.

L'OM souverain en première période...

Des passes appuyées, des contrôles nets et du mouvement : le premier acte de l'OM a été marqué du sceau de la confiance qui règne chez l'actuel leader de la Ligue 1. Avec une possession nettement supérieure (60 %) et de l'application (90 % de passes réussies), les Phocéens se sont facilité le match face à des Verts désorientés (Lemoine, Clément, Van Wolfswinkel, Gradel et Tabanou remplaçants) et certainement émoussés.

Sur une attaque placée initiée par lui-même, Imbula a pris sa chance à mi-distance et surpris Ruffier (1-0, 7e). Comme à Évian et à Reims, le jeune milieu marseillais a été récompensé par son audace aux 20 m. Autre homme en forme, Dimitri Payet. A sa place dans une position de meneur axial, le Réunionnais a été le plus dangereux, d'abord sur un premier rush mis en échec par Ruffier (13e) puis sur le deuxième but, un tir à ras du premier poteau (2-0, 28e). De loin (25e), sur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant