Football - Ligue 1 : le PSG, l'esprit libre avant le Bayer Leverkusen

le
0
La joie de Zlatan et Lavezzi, déjà concentrés sur leur prochain match face à Leverkusen.
La joie de Zlatan et Lavezzi, déjà concentrés sur leur prochain match face à Leverkusen.

Cette saison, avant chaque match de Ligue des champions, le PSG s'est toujours imposé. Avec sérieux, vigueur, et sans laisser le moindre espoir à son adversaire. Bastia en novembre (4-0) et Sochaux en décembre (5-0) l'avaient d'ailleurs appris à leurs dépens, Valenciennes l'a expérimenté ce vendredi soir (3-0), cinq jours avant le déplacement des Parisiens à Leverkusen. De l'art du travail bien fait donc pour le PSG qui, sous les yeux de Ronaldo, s'est même offert le plaisir de faire le show. Lavezzi de tous les coups Dès le coup d'envoi, les Parisiens ont accéléré le jeu offrant quinze premières minutes décapantes. Les occasions pleuvent, à l'image d'une talonnade pour Ibrahimovic sauvée sur sa ligne par Kagelmacher (4e) ou d'une tête de Thiago Silva qui pousse Penneteau à un arrêt réflexe (9e). Mais c'est Ezequiel Lavezzi qui se montre le plus dangereux. Après une première frappe contrée dans la surface de réparation (8e), il récupère intelligemment un coup franc d'Ibrahimovic dévié par le mur nordiste et trompe le portier valenciennois (1-0, 18e). L'Argentin s'offre son quatrième but en Ligue 1 cette saison, non sans cacher son émotion. Dans le courant de la semaine en effet, il a appris le décès de son oncle, assassiné dans la banlieue de Rosario, en Argentine. Lavezzi tenait à jouer, coûte que coûte, et il continue de le prouver après son but. L'Argentin multiplie les occasions, sur un centre puissant de Van der Wiel (20e),...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant