Football - Ligue 1 : le Cap coule les Verts et encense (encore) Paris !

le
0
Zlatan a inscrit son premier triplé de la saison en championnat, tandis que les Verts ont encore été battus par l'OL à Geoffroy-Guichard.
Zlatan a inscrit son premier triplé de la saison en championnat, tandis que les Verts ont encore été battus par l'OL à Geoffroy-Guichard.

La trêve internationale arrive à point nommé. Le tiers du championnat est à peine franchi, et la plupart des équipes ont indéniablement besoin de ce break pour souffler et laisser au repos des têtes et des physiques rudement mis à l'épreuve depuis un mois. En même temps, il faut bien trouver une excuse à cette (petite) 13e journée du championnat, pauvre en buts et en spectacle - seulement 20 ayant été inscrits (cinq matches nuls 0-0 ou 1-1) -, à l'exception des éclaircies parisiennes (3-1 contre Nice, triplé de Zlatan) et Nantes (3-0 contre Bordeaux). Alors, c'est un fait - et les staffs l'ont suffisamment répété à l'envi -, la météo n'a pas été de tout repos dans l'Hexagone : de la pluie un peu partout (Paris, Lorient, Bastia, Guingamp), du vent et souvent des pelouses dans des états déplorables.Celle du Parc des princes (trois matches en huit jours à domicile, mine de rien) - vantée à maintes reprises depuis le recrutement cet été de Jonathan Calderwood, meilleur jardinier de Premier League en 2009 et 2012 - ressemblait plus à un champ de patates qu'à un green de golf. De quoi excuser un niveau de jeu branché sur courant alternatif ce week-end ? Pas seulement. Les matches de Coupe de la Ligue ont forcé certaines formations aux effectifs inadaptés à jouer plusieurs fois en une semaine. D'autant qu'en parallèle on arrive au moment de la saison où les premiers calculs d'apothicaire font leur apparition. Combien de points pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant