Football ? Ligue 1 : l'OM sombre au Vélodrome, Rennes exulte

le , mis à jour le
0
La joie de Yoann Gourcuff, auteur d'un doublé au cours de cette victoire face à l'OM. Le club breton est provisoirement troisième du championnat.
La joie de Yoann Gourcuff, auteur d'un doublé au cours de cette victoire face à l'OM. Le club breton est provisoirement troisième du championnat.

Rien ne va plus à l'OM. À nouveau, la longue série de matches sans victoire au Vélodrome, qui court depuis six mois, se poursuit. K.O. après un quart d'heure de jeu (0-3), revenus grâce à une sacrée réaction d'orgueil (2-3), les Phocéens ont fini par craquer sévèrement (2-5). Un chemin de croix devant des supporteurs qui n'ont pas caché leur colère en menaçant même d'envahir la pelouse. La résignation des Phocéens, dixième de Ligue 1, contraste avec la joie des Rennais. Menés par un Gourcuff précieux (auteur d'un doublé) et un Dembélé à nouveau étincelant (impliqué dans trois buts bretons), les hommes de Courbis se hissent provisoirement sur le podium. Retour sur un match complètement dingue.

Un quart d'heure K.O. debout

Pendant le premier quart d'heure, l'OM a donc pris l'eau. Gourcuff ouvre le score de la tête juste après avoir touché le poteau droit (0-1, 4e). Suivi par des scouts du Barça et des deux Manchester (City, United), Dembélé (18 ans) s'illustre ensuite sur les deux buts suivants : il provoque le coup franc qui permet à Diagne de doubler la mise (0-2, 9e) puis signe son 10e but de la saison, aidé par la déviation de Nkoulou (0-3, 14e).

Les supporteurs marseillais, en grève pendant le premier quart d'heure, menacent de rentrer sur la pelouse et poussent les forces de l'ordre à se déployer. Pourtant, Thauvin, d'une frappe du gauche, relance les siens (1-3, 20e). Les Phocéens...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant