Football - Ligue 1 : l'OM se soigne mal à Guingamp

le , mis à jour le
0
L'OM a subi sa troisième défaite après quatre journées de championnat.
L'OM a subi sa troisième défaite après quatre journées de championnat.

"On ne change pas une équipe qui gagne." Cet adage ne s'est pas appliqué dans la vraie vie pour Michel, le nouveau coach de l'OM. Après l'éclatante victoire 6-0 face à Troyes dimanche dernier, il a reconduit les mêmes hommes pour ce déplacement à Guingamp en match d'ouverture de la 4e journée. Mais son équipe s'est cette fois-ci inclinée 2-0 à la suite de buts de Sloan Privat (72e minute) et de Nicolas Benezet (89e). Il s'agit de la troisième défaite au bout de quatre journées de championnat. Au-delà du fait que les filets phocéens ont tremblé de nouveau ce soir, c'est surtout le secteur offensif de l'OM qui a soulevé des interrogations.

Michy Batshuayi et Romain Alessandrini ont manqué d'adresse devant le but. C'est souvent la principale raison pour évoquer l'inefficacité d'une équipe. Mais à ce manque de précision se sont aussi ajoutées de sérieuses tares dans l'animation. Le couloir droit, composé pourtant de deux joueurs talentueux en la personne de Romain Alessandrini et de Javi Manquillo, ne fonctionne pas bien. Les deux concernés n'ont pas su combiner, même si, sur ce match, la faute incombe davantage au milieu offensif français qu'à l'arrière droit espagnol.

Mandanda détourne un penalty

Le scénario du début de match a pourtant plaidé en faveur des Marseillais. L'OM concède un penalty dès la 2e minute à cause d'une faute de Lassana Diarra sur Jimmy Briand. Mais le gardien Mandanda s'interpose et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant