Football - Ligue 1 : faux-départ pour Jardim et Monaco

le
0
Benjamin Lecomte (à gauche) a largement contribué à la victoire des Lorientais sur la pelouse de Monaco (1-2) lors de la 1e journée.
Benjamin Lecomte (à gauche) a largement contribué à la victoire des Lorientais sur la pelouse de Monaco (1-2) lors de la 1e journée.

Attendu au tournant après une intersaison agitée à tous les étages, Monaco a du pain sur la planche. Alors qu'il avait laissé entrevoir de belles promesses durant les matches de préparation, le club du Rocher a trébuché dès son entrée en lice dans cette Ligue 1 2014-2015, face à des Lorientais qui eux, ont montré qu'ils étaient déjà dans le coup. Le revers (1-2) à domicile face aux Bretons risque de venir semer les premiers doutes dans les esprits, même si ce résultat est à relativiser après les résultats du PSG, de l'OM et du LOSC, tous trois tenus en échec ce week-end. Les premiers choix de JardimEt puisque l'aspect comptable peut encore passer au second plan à ce stade du championnat, il convient de s'attarder sur le reste, ces petits changements plus ou moins visibles pour le baptême du feu en L1 du nouvel entraineur Leonardo Jardim. En alignant un 4-3-3 sans Toulalan ni Falcao mais avec Kondogbia et Bakayoko, le Portugais a effectué des choix forts à défaut d'être payants. Pas vraiment à l'aise dès le début de partie, bien contenu par le 4-4-2 à plat très "Gourcuff touch" aligné par Sylvain Ripoll, le collectif monégasque a fait état de ses faiblesses actuelles. D'abord défensives, à l'image de l'ouverture du score d'Aboubakar qui a provoqué la faute d'Abdennour, puis transformé le penalty pour l'ouverture du score (0-1, 10e). Offensives ensuite, avec un manque d'imagination criant dans le camp adverse et un nombre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant