Football - Ligue 1 : Bordeaux punit Lens, Sagnol en larmes

le
0
Willy Sagnol est étreint par toute son équipe après le but du Malien Diabaté devant un Kombouaré désabusé.
Willy Sagnol est étreint par toute son équipe après le but du Malien Diabaté devant un Kombouaré désabusé.

L'affaire Sagnol a agité le football français toute la semaine et ce Lens-Bordeaux était attendu en grande partie à cause de cette polémique. Et le terrain a livré une belle réponse puisque les Girondins se sont imposés 2-1 à Amiens face au RC Lens pour le compte de la 13e journée de championnat. L'attaquant malien Cheick Diabaté a fêté le deuxième but avec son entraîneur et toute l'équipe a suivi pour enlacer un Willy Sagnol qui a regagné son banc au bord des larmes. Khazri a inscrit le premier but d'un plat du pied droit à la 24e et Touzghar a réduit le score pour Lens à la 74e sur penalty. Avec ce succès, Bordeaux grimpe provisoirement à la 3e place au détriment de l'OL qui compte un match en moins. Quant au RC Lens, il ne fait pas une bonne opération pour la course au maintien et stagne à la 17e place.

Ce sont pourtant les Lensois qui ont animé la majeure partie de la rencontre sur le plan offensif. Avec un 4-4-2 en losange - modulable en 4-3-3 et un trio en attaque composé de Guillaume, Chavarria et Touzghar -, les joueurs d'Antoine Kombouaré ont eu beaucoup de situations dangereuses, mais se sont heurtés à un froid réalisme girondin qui a très bien joué en contre-attaque et qui s'est montré tranchant à la moindre approche de la cage lensoise. Le dispositif bordelais en 3-5-2, avec un Planus reconduit comme titulaire en défense, laissait les clés du jeu à Khazri et ce dernier n'a pas déçu en étant à l'origine de la majorité...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant