Football - Ligue 1 : au Vélodrome, l'OM n'avance toujours pas

le , mis à jour le
0
Marseille et Bordeaux n'ont pas réussi à se départager (0-0) lors de la 33e journée.
Marseille et Bordeaux n'ont pas réussi à se départager (0-0) lors de la 33e journée.

Il n'y a définitivement aucune éclaircie à l'horizon pour l'OM. Incapable de s'imposer à domicile en Ligue 1 depuis le 13 septembre dernier (4-1 face à Bastia, 5e jours), le club phocéen n'a toujours pas vaincu le signe indien. Ce dimanche, il s'est cette fois heurté à Bordeaux (0-0), qui n'était pourtant pas venu jouer les ambitieux. Un résultat qui maintient l'OM dans la course au maintien, avec 6 points d'avance sur le premier relégable.

Bombes agricoles, chants hostiles à la direction, banderoles explicites, musique de Benny Hill balancée au mégaphone durant le jeu et tifos animés avec des chèvres en guise de joueurs? Le public du Vélodrome s'est montré impitoyable avec ses joueurs, ces derniers étant incapables de s'imposer à la maison depuis de nombreux mois.

Du changement au coup d'envoi, pas sur la pelouse

C'est donc dans un stade Vélodrome aussi hostile que clairsemé que l'OM a tenté, comme souvent à domicile, de prendre le jeu à son compte. Avec de la volonté, mais toujours autant de déchet, notamment dans la finition. C'est cette carence récurrente qui a empêché Sarr d'ouvrir très tôt le score (2e), tandis que le duo Cabella-Thauvin se montrait assez actif mais infructueux. L'ancien Montpelliérain (26e) tout comme le joueur prêté par Newcastle (31e) ont fait briller Prior, le portier girondin.

Sans Diarra...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant