Football - Ligue 1 : à Rennes, Paris assure l'essentiel

le , mis à jour le
0
Angel Di Maria a permis au PSG de s'imposer à Rennes (1-0).
Angel Di Maria a permis au PSG de s'imposer à Rennes (1-0).

Douze journées, dix victoires, dix points d'avance en tête, à presque un tiers de championnat l'allure de ce PSG-là a de quoi décourager la concurrence. En dépit de l'imminence d'un rendez-vous crucial face au Real Madrid mardi prochain, le club de la capitale a fait le boulot sur la pelouse de Rennes avec une petite victoire (1-0) qui, à défaut d'être géniale, vient ajouter trois points de plus à l'édifice comptable. Malgré 75 minutes de résistance, Rennes a fini par céder et pourra regretter d'avoir mis si peu d'ambition dans ses intentions offensives.

Des Bretons trop timides

Sans Cavani, Pastore, David Luiz et Marquinhos absents, Verratti, Ibra et Motta sur le banc au coup d'envoi, les Parisiens se présentaient sans la majeure partie de ses cadres. Un chamboulement qui n'a pas altéré la philosophie de jeu de l'équipe, désireuse dès les premiers instants de s'installer dans le camp breton et de presser haut la relance adverse. Costil s'est vite retrouvé sous pression, contraint de s'employer dès les premiers instants sur un centre dévié par Mbengue (1er) puis sur une frappe sans angle de Lavezzi (17e). Agressifs pendant une demi-heure, les Parisiens ont plus géré par la suite, ce qui a permis aux Rennais d'être un peu moins arc-boutés sur leurs 20 mètres.

Mais avec une formation de départ résolument défensive, ces derniers ont eu du mal à accompagner leurs attaques, partant souvent de trop loin pour déstabiliser...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant