Football, Ligue 1 : à Nice, la polémique monte autour de Grégoire Puel

le
0
Football, Ligue 1 : à Nice, la polémique monte autour de Grégoire Puel
Football, Ligue 1 : à Nice, la polémique monte autour de Grégoire Puel

« J'ai horreur que l'on se comporte comme ça. » En quittant l'Allianz Riviera après le nul de son équipe face au FC Barcelone (1-1) en amical, Claude Puel en avait gros sur le c½ur. Si le coach s'est dit satisfait de la prestation de ses joueurs, l'homme, lui, est sonné. Meurtri.

Samedi soir, son fils aîné, Grégoire, a reçu une véritable bronca du public niçois, au moment de son remplacement par Lloyd Palun à la 77e minute. « Dans ma carrière d'entraîneur, j'ai déjà vu cela avec d'autres joueurs. Ce sont des choses qu'on ne peut pas supporter et qui sont inacceptables », a lancé, remonté, le coach niçois.

« Cela m'a surpris, confie Romain Genevois, partenaire de Grégoire Puel en défense. Personne ne mérite un tel traitement. En agissant de la sorte, le public ne lui rend pas service. »

Depuis son premier match en professionnel avec l'OGC Nice, à Bastia en février 2013, Grégoire Puel s'est installé au poste de latéral droit alors qu'il n'a pas toujours été convaincant. Attaquant de formation, il n'offre pas toutes les garanties sur le plan défensif et souffre souvent dans les un contre un. Et la défiance du public à son égard a fini par l'empêcher de s'exprimer dans son couloir.

Au sein du club, son cas interpelle

« Pourtant, c'est un gamin qui a un bon pied et qui, techniquement, n'est pas le plus maladroit », souffle une source interne. Au sein du club et du vestiaire, le cas de Grégoire Puel interpelle depuis de longues semaines. « Si tout le monde le laisse un petit peu tranquille et qu'on le laisse s'exprimer, par rapport à ce qu'il fait aux entraînements, je pense qu'on aura un bon joueur, tranche son père et coach. Ce n'est pas parce que c'est Grégoire, il mérite un peu de respect et autant sa chance que les autres. »

Sa chance, il l'a souvent -voire toujours- eue l'an dernier mais il n'a pas répondu aux attentes. N'aurait-il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant