Football : les vérités de David Trezeguet

le
0
David Trezeguet a marqué en finale de l'Euro 2000 face à l'Italie.
David Trezeguet a marqué en finale de l'Euro 2000 face à l'Italie.

Culture de la gagne, intelligence tactique, régularité... David Trezeguet a incarné ce qui manque au football tricolore depuis des années. Et ce n'est pas grâce à la formation française qu'il est devenu un attaquant de classe mondiale. D'origine argentine, il est arrivé en 1995 dans l'Hexagone en étant déjà doté de cet apprentissage sud-américain du football. « Quand il est venu faire un essai au PSG en 1995, David savait déjà contrôler proprement, faire un appel ou un contre-appel, il avait le timing idéal au moment de frapper et surtout le flair », raconte Luis Fernandez dans une biographie de Trezeguet intitulée « Bleu Ciel », coécrit avec le journaliste Florent Torchut, aux éditions Hugo&Sport.

Puis, à Monaco, le jeune joueur inscrit la bagatelle de sept buts sur dix lors de son premier match d'entraînement à Monaco. Le coach Jean Tigana fait alors pression auprès des dirigeants monégasques pour qu'ils enrôlent ce phénomène et ne pas faire la même erreur que le PSG qui ne lui avait pas offert de contrat après son essai.

La suite est connue par tous les passionnés. Passeur décisif sur le but en or de Laurent Blanc en 8e de finale du Mondial 98 face au Paraguay, mais aussi sur l'égalisation de Sylvain Wiltord dans le temps additionnel en finale de l'Euro 2000 face à l'Italie, puis buteur en or lors de cette même finale, meilleur buteur étranger de l'histoire de la Juventus (171),...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant