Football: les Spurs critiqués après le K.O. d'Hugo Lloris

le
0
LES SPURS CRITIQUÉS APRÈS LE K.O. D'HUGO LLORIS
LES SPURS CRITIQUÉS APRÈS LE K.O. D'HUGO LLORIS

LONDRES (Reuters) - L'encadrement de Tottenham fait l'objet de vives critiques pour avoir laissé Hugo Lloris continuer à jouer contre Everton dimanche alors que le gardien de l'équipe de France avait subi un choc violent à la tête et brièvement perdu connaissance.

L'ancien portier de l'OL a pris le genou de Romelu Lukaku, lancé à pleine vitesse, dans le visage, en fin de match. Abasourdi pendant plusieurs minutes, Hugo Lloris est finalement resté sur le terrain.

"Lorsqu'un joueur - ou n'importe qui - subit un choc à la tête suffisamment violent pour perdre connaissance, il est urgent et vital qu'il soit surveillé par un médecin tout de suite après", a estimé lundi un porte-parole de la fondation Headway, qui s'occupe de victimes de lésions cérébrales.

"En continuant à jouer, il pourrait avoir aggravé son traumatisme. Il aurait dû quitter le terrain immédiatement et être transporté à l'hôpital pour des examens complets", a ajouté Luke Griggs, en qualifiant l'attitude d'André Villas-Boas, entraîneur des Spurs, de "cavalière et irresponsable".

Le club a répondu en indiquant que le gardien français avait subi après la rencontre une scanographie qui avait levé tous les doutes sur son état.

"Il a reçu le feu vert (des médecins) et a regagné Londres hier soir", précise Tottenham sur son site internet.

Mike Collett, Olivier Guillemain et Pascal Liétout pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant