Football: les Bleus en Uruguay pour de premiers essais

le
0
LES BLEUS ENTAMENT LEUR TOURNÉE SUD-AMÉRICAINE
LES BLEUS ENTAMENT LEUR TOURNÉE SUD-AMÉRICAINE

PARIS (Reuters) - L'équipe de France de football dispute mercredi en Uruguay le premier des deux matches de sa tournée sud-américaine qui offre à Didier Deschamps l'opportunité de faire quelques essais et de voir de nouvelles têtes.

Le sélectionneur des Bleus a pour habitude d'ériger les matches amicaux non en parties de campagne mais plutôt en rencontres de préparation - comprendre qu'il ne s'y autorise guère de fantaisies.

C'était le cas en février contre l'Allemagne, quand il avait en tête les matches de qualification pour la Coupe du monde 2014 de mars. Cela le sera en août, en Belgique, quand il redessinera son milieu de terrain en prévision du match de septembre en Géorgie, où il sera privé de trois suspendus.

L'idée directrice de la tournée sud-américaine, qui verra la France affronter aussi le Brésil dimanche, est un peu décalée parce que les Bleus n'ont rien à jouer dans les semaines à venir et parce que les circonstances le dictent.

Ce voyage de dix jours intervient alors que la saison, très longue pour certains, est terminée. Il se fait aussi sans une partie des habituels piliers du groupe, forfaits ou laissés au repos comme Franck Ribéry, auteur d'un triplé retentissant avec le Bayern Munich.

Cette tournée aurait pu permettre de revoir Samir Nasri sous le maillot bleu et pour Deschamps, de le "voir dans le groupe", un an après sa sortie manquée à l'Euro 2012 et les trois matches de suspension qui s'étaient ensuivis pour des insultes lancées à des journalistes.

QUATRE 0-0 D'AFFILÉE

Le meneur de jeu de Manchester City est toutefois blessé et a laissé sa place dans le groupe, comme Gaël Clichy ou Jérémy Ménez.

Raphaël Varane et Paul Pogba, installés au printemps, ont eux été mis à la disposition de l'équipe de France des moins de 20 ans qui dispute sa Coupe du monde en Turquie. Comme Lucas Digne qui aurait sans doute pu faire sa première apparition.

Il y a donc du changement et de nouvelles têtes, ce qui fera le sel de ces deux rencontres indissociables pour Deschamps.

"Je pars avec l'idée de concerner la majeure partie des joueurs pour voir un peu tout le monde en situation. C'est une période de vacances mais il y en a beaucoup qui auraient aimé être à leur place aussi", a dit le sélectionneur.

Il faut donc s'attendre, dans la semaine qui vient, à voir débuter les Lyonnais Clément Grenier ou Alexandre Lacazette sous le maillot bleu.

Le prometteur défenseur Eliaquim Mangala devrait honorer dès mercredi sa première cape puisque Adil Rami, encore concerné par la Liga le week-end dernier, ne commencera pas contre l'Uruguay, pas plus que Jérémy Mathieu et Karim Benzema, deux autres joueurs évoluant dans le championnat espagnol.

En l'absence du dernier, Olivier Giroud devrait occuper la pointe de l'attaque avec un trio un peu inédit derrière lui. La place de Mathieu Valbuena dans l'axe semble assurée, Yoann Gourcuff pourrait jouer à gauche et Dimitri Payet à droite.

Au milieu, Etienne Capoue est attendu et le Toulousain, qui avait été laissé de côté en mars en raison de performances insuffisantes en club, peut se montrer. Et il devra le faire puisque Josuha Guilavogui fera, en Uruguay ou au Brésil, ses débuts lui aussi.

De ces multiples nouveautés, il ressortira peut-être quelques enseignements puisque Deschamps assure vouloir aligner "deux équipes compétitives pour gagner les deux rencontres."

Contre l'Uruguay, il serait temps d'y parvenir. Les quatre dernières confrontations, dont une l'été dernier au Havre pour le premier match du sélectionneur, se sont soldées par des 0-0.

Gregory Blachier, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant