Football : les Bleuettes défient l'Allemagne en Papouasie-Nouvelle-Guinée

le
0
Sakina Karchaoui lors des JO de Rio.
Sakina Karchaoui lors des JO de Rio.

Vendredi à Port Moresby (10 h 30), l’équipe de France des - 20 ans est opposé aux Allemandes en quart de finale du Mondial 2016.

Quelles joueuses connaîtront un destin similaire à Paul Pogba, Samuel Umtiti et Lucas Digne parmi les Bleuettes qui disputent actuellement en Papouasie-Nouvelle-Guinée la Coupe du monde des - 20 ans ? Vendredi, les Françaises affrontent en quart de finale l’Allemagne à Port Moresby (10 h 30) et peuvent logiquement prétendre au titre après un début de compétition mitigé : matchs nuls contre les États-Unis (0-0) et le Ghana (2-2), victoire contre la Nouvelle-Zélande (2-0).

Les équipes de France de cette catégorie, qui s’illustrent au niveau mondial, sont en général d’excellents fournisseurs pour la sélection A. En 2013, les jeunes footballeurs français menés par l’ancien Turinois Pogba avaient remporté le Mondial organisé en Turquie. Trois ans plus tard, lors de l’Euro 2016, trois champions du monde des - 20 ans figuraient dans le groupe retenu par Didier Deschamps et qui s’inclinera en finale face au Portugal. L’un était inamovible (Pobga), l’autre s’est imposé à partir des quarts face à l’Islande (Umtiti) et le dernier a fait de la figuration (Digne).

Troisièmes en 2014 Au sein de l’équipe de France féminine des - 20 ans, treize joueuses ont remporté l’Euro des - 19 ans en juillet dernier en Slovaquie. Et trois ont déjà connu la joie d’une sélection avec les A : Sakina Karchaoui (7 capes), Delphine Cascarino (1 cape) et Marie-Charlotte Léger (6 capes). « Je ne sais pas si le titre de championne d’Europe confère un statut particulier puisque le groupe n’est pas exactement ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant