Football : le top 5 des défaites françaises face aux Allemands

le
1
Même le légendaire Michel Platini a été impuissant face aux Allemands.
Même le légendaire Michel Platini a été impuissant face aux Allemands.

La finale de la Coupe des champions 1976 qui a vu la défaite de Saint-Étienne face au Bayern Munich inaugure une série, non interrompue encore aujourd'hui, de défaites de clubs ou de sélections françaises face à un adversaire allemand en finale ou en demi-finale. Petit florilège de ces épisodes frustrants.1) France-RFA - Mondial 1982

Le plus intense, le plus dramatique, le plus symbolique de tous. La France rencontre la RFA en demi-finale du Mondial 1982 après avoir écarté l'Irlande du Nord et l'Autriche en phase de poules. Mais les Allemands sont des clients bien plus sérieux que les précédents adversaires des Bleus. Championne d'Europe en titre, la Mannschaft restait impressionnante, même si elle ne pouvait plus compter sur Franz Beckenbauer. Elle disposait encore dans ses rangs des joueurs comme Rummenigge, Stielike ou Breitner. La France, elle, était clairement outsider avant ce match, malgré la qualité de son jeu offensif. Le début de rencontre était d'ailleurs à l'avantage de la RFA, car les joueurs de Michel Hidalgo étaient timorés par l'enjeu. Les Allemands ouvrent logiquement le score grâce à Littbarski au bout d'un gros quart d'heure. Mais ce but a galvanisé les Bleus qui ont alors haussé le rythme. Platini égalise sur penalty dix minutes plus tard. La seconde période est à l'avantage de l'équipe de France, sauf qu'elle manque de réalisme et qu'elle n'est pas aidée par l'arbitrage. M....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • glitzy il y a 12 mois

    Il y a aussi le top 5 des défaites françaises face aux anglais : Crécy, Poitiers, Azincourt, Trafalgar et Waterloo. Au foot, c'est plus équilibré :-)