Football: le stade de Bastia suspendu à titre conservatoire

le
0
LE STADE DE BASTIA SUSPENDU À TITRE CONSERVATOIRE
LE STADE DE BASTIA SUSPENDU À TITRE CONSERVATOIRE

PARIS (Reuters) - Le stade Armand-Césari de Bastia a été suspendu à titre conservatoire à la suite d'incidents à répétition qui ont instauré, selon la Ligue de football professionnel (LFP), un climat d'insécurité autour de l'enceinte de Furiani.

La Ligue évoque un problème majeur autour et à l'intérieur du stade où Bastia avait reçu l'Olympique de Marseille à huis clos après avoir été sanctionné pour le comportement de ses supporters lors d'un déplacement à Ajaccio.

Selon la LFP, des incidents se sont produits mercredi aux abords du stade de Furiani où plusieurs milliers de supporters corses s'étaient réunis pendant la rencontre.

"Il apparaît patent, au regard de la gravité des faits commis par des supporters bastiais lors de cette rencontre mais également lors des rencontres précédentes, qu'il règne une grande insécurité pouvant à tout moment entraîner la mise en danger des spectateurs et des acteurs du jeu", dit la LFP.

Elle détaille les faits reprochés à ces supporters, dont l'usage d'engins pyrotechniques dont un, souligne la LFP, a été jeté sur le délégué adjoint, brûlé à une jambe.

La LFP souligne avoir pris cette sanction en considérant que "ces incidents s'inscrivent dans un contexte de récidive récurrent".

Bastia, 15e de Ligue 1 au lendemain de sa défaite 2-1 contre l'OM, se rend à Montpellier samedi et devait recevoir Nancy le 22 décembre.

Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant